Les villas Faust et Tolédo.

La Villa Faust
Cette villa est située juste à coté de la passerelle Saint-Paul en se dirigeant vers le Parc Mauresque.

La Villa Tolédo
Le gymnase Bertini, construit pour la Compagnie des Chemins de Fer du Midi, en 1862, à coté du bureau des renseignements (Villa Antonina) et du Bazar Universel (Villa Monge) était une construction rustique où l'on prenait des leçons d'équitation et de culture physique.

Vue générale.
Magnifique escalier en bois.


L'entrepreneur Monpermey, sous le contrôle de l'architecte Paul Régnauld, s'est chargé de la construction de ce bâtiment qui ne comportait pas de clôture. L'édifice possède alors une toiture couverte de chaume et une structure décorative en rondins avec balcons et escalier. Comme la plupart des premières villas construites dans la Ville d'Hiver, le gymnase Bertini peut être considéré à la fois comme une réinterpréttion du chalet suisse et une imitation des maisons à pans de bois du XV ième siècle. En 1878, le bâtiment transformé en villa connue sous le nom "Roméo" a pour propriétaire Gustave Alaux (1816-1882).

Cet architecte départemental dessina pour la Compagnie des Chemins de Fer du Midi le plan de plusieurs chalets en 'Ville d'Hiver' et l'église Notre-Dame d'Arcachon. Il transforma lui-même fort probablement le gymnase en villa. Le nom de 'Tolédo' qui lui est resté, semble lui avoir été donné par le banquier Noël qui avait exercé sa profession en Espagne. Face au Parc Mauresque, cette villa de style hispanique, à la toiture couverte de tuiles mécaniques, a toujours un petit air exotique avec ses lambrequins de bois découpé et les délicats ornements en remplissage de la charpente. Sa clôture basse en planches avec des poteaux de bois respecte une réglementation du XIX ième siècle propre aux clôtures destinées à maintenir en paysage naturel continu et une unité entre les parcelles visibles.


requete invalide supp ip