Géographie et Histoire

L'île appartient à la Grèce a qui elle fut rattachée en 1913. D'est en ouest, l'île mesure 260 km pour une largeur de 11 à 56 km pour une population totale de 600.000 habitants. Elle est bordée au sud par la mer de Libye et au nord par la mer de Crète. C'est la plus grande île des Cyclades et distante de 110 km de l'île de Santorin.

Le relief de la Crète est relativement montagneux puisqu'il comprend de nombreuses montagnes de plus de 2.000 mètres mais comprend aussi de larges plateaux et notamment celui de Lassithi. A l'ouest se situe les montagnes blanches (le mont Pakhnès - 2.452 m), au centre les massifs Psiloriti (la montagne de Zeus appelé aussi le mont Ida - 2.456 m) et à l'est la chaîne de Dicté (le mont Spathi Madaras - 2.148 m).

Du point de vue administratif, l'île est découpée en quatre départements qui sont par ordre d'importance: La Canée, Réthymnon, Hêraklion et Lassithi.

Retrouvez toutes les villes importantes (point sur la carte ci-dessous) de la Crète en cliquant dessus.

L'histoire de l'île est bien sûr associée à la civilisation minoenne (3500 à 1000 Av. J.-C.) et à la mythologie mais aussi aux nombreux peuples qui s'y installèrent au fil des siècles. Dans la suite de cette page, la civilisation minoenne sera survolée car plus précisément détaillée dans la page archéologie où les principaux sites seront aussi abordés.

Les grandes périodes de l'île semblent se composer comme suit:

Année: 700 000-3500
Av. J.-C.
3500-1000
Av. J.-C.
1000-67 Ap. J.-C. 67-330 330-1210 1210-1669 1669-1897 1898
Période: Age de pierre Age du bronze Archaïque, Classique et Hellénistique Romains Byzantins Vénitiens Turcs Indépendance puis rattachement la Grèce en 1913

L'âge de pierre se compose de trois grandes périodes: le Paléolithique (700 000-9000 av. J.-C.), le Mésolithique (9000-7000 av. J.-C.), le Néolithique (7000-3500 av. J.-C.).

L'âge du bronze pour la civilisation minoenne se compose de quatre périodes: l'époque prépalatiale (3500-1900 av. J.-C.), l'époque protopalatiale (1900-1650 av. J.-C.), l'époque néopalatiale (1650-1450 av. J.-C.) et l'époque créto-mycénienne (1450-1000 av. J.-C.). De cette dernière période, on remarque qu'elle correspond à la fin de la période mycénienne grec. (Voir la page d'histoire sur la Grèce).

L'âge de pierre: Il se compose de trois grandes périodes: le paléolithique, le mésolithique et le néolithique.

Le Paléolithique (700 000 - 9 000 Av. J.-C.): il se peut que des hommes aient habités l'île à cette époque mais les archéologues n'en ont pas trouvé trace.

Le Mésolithique (9 000 - 7 000 Av. J.-C.): à cette époque, des gravures rupestres attestent de la présence de l'homme en tant que chasseur sur l'île.

Le Néolithique (7 000 - 3 500 Av. J.-C.): c'est une période majeure de l'évolution de l'homme: jusqu'ici chasseur et collecteur de nourriture, il devient cultivateur, éleveur et il construit sa propre maison. On assiste alors à la création de la céramique qui servira à cuisiner et à stocker des aliments. Des fouilles en Crète montrent l'existence de cette période à Knossos, Phaestos et à Gortyne pour ne parler que des principaux sites.

L'âge du bronze: Le lecteur est invité à se reporter sur les pages consacrées à l'archéologie.

Période archaïque, classique et hellénistique:

L'occupation Romaine: Les romains occupent la Crète dès 69 Av. J.-C. quand il s'empare de la ville de Kydonia (La Canée).

L'occupation Byzantine: Cette période commence avec le transfert de la capitale de l'empire romain à Byzance et la fondation de Constantinople en 330 Ap. J.-C. En vérité, cette période est divisée en trois parties: la première période byzantine (330 - 824 Ap. J.-C.), l'occupation arabe (824 - 961 Ap. J.-C.) et enfin la deuxième période byzantine (961 - 1204 Ap. J.-C.).

L'occupation Vénitienne: La période de l'occupation Vénitienne commence en 1204 avec la 4ième Croisade. La Crète est attribuée à Boniface marquis de Monferrat qui participa à la prise de Constantinople. Il cède l'île aux Vénitiens contre 1000 pièces d'argent. Cependant ce n'est qu'en 1210 que l'île appartient aux Vénitiens puisqu'en 1206 le pirate Enrico Pescatore de Gênes s'en empare.

Les Vénitiens sont à l'origine de nombreux changements administratifs selon lesquels l'île fut divisée en six parties puis en quatre au 14e siècle.

L'occupation Turc:

L'indépendance:


requete invalide supp ip