Le site de Gortyne

On ne peut venir en Crète sans passer par le site de Gortyne situé dans la riche plaine de Messara. Les premières fouilles débutent en 1884 alors qu'il s'agissait de sauvegarder ce que l'on nomme "le code de lois" ou "La grande inscription" qui constitue le plus ancien code de droit.

La ville de Gortyne qui fut capitale de la Crète s'étend sur 400 hectares. Elle comprend donc de nombreux sites mais seul le site principal se visite. Il comprend : l'église "Saint Tite", l'Odéon et la "Grande Inscription".

L'église Saint Tite. La Grande Inscription. L'Odéon.

L'Odéon est un édifice qui servait aux représentations et aux manifestations musicales et théâtrales. Celui de Gortyne est le plus grand de Crète: d'un diamètre de 33 mètres il était à l'origine entouré d'un mur circulaire où est inscrit les inscriptions des Lois.
L'écriture en boustrophédon (les lignes changent de direction de droite à gauche et réciproquement et se lisent de la droite vers la gauche) date du VIe ou VIIe siècle Av. J.-C.. Le texte aborde entre autres, les points suivants: position sociale et juridique des femmes, remise de la dot, adoption et majorité, propriété des esclaves, préférence des descendants directs aux héritiers indirects, questions de viols séduction et
adultères ....

Une vision vers l'ailleurs . . .

L'église Saint Tite porte le nom du premier évêque de Crète. Son nom a été donné par ses découvreurs qui pensaient que l'église avait été édifiée sur le lieu du martyre de saint Tite. Elle est d'architecture byzantine (VIe siècle Ap. J.-C.). L'apôtre Tite disciple de Saint Paul est très évoqué en Crète (Voir aussi l'église qui porte son nom à Héraklion). Saint Paul institua Tite premier évêque de Crète et lui confia la conduite et l'organisation de l'Eglise. Gortyne fut alors la première ville de Crète à être christianisée. Tite mourut en 106 à l'âge de 94 ans.


requete invalide supp ip