Hêraklion

C'est la première ville que j'ai découvert, après trois heures d'avion depuis Paris, de cette île Grec. Ma première impression le long du parcours de l'aéroport à l'hôtel, fut que cela ressemblait étrangement aux paysages de le Grèce continentale. Beaucoup de petits immeubles en cours de construction sur une terre aride. Heureusement, la Crète ce n'est pas que cela !

Mais parlons d'Hêraklion: elle est le centre administratif de l'île et comporte 200.000 habitants. Son nom vient du héros grec Héraclès (Hercule chez les romains).

Son aspect actuel vient principalement de son occupation par les Vénitiens de 1204 à 1669. Son nom alors était Candie. Assiégée par les Turcs le 1er mai 1648 elle tomba en 1669. Elle put résister si longtemps aux Turcs grâce à ses fortifications commencées en 1526 et terminées un siècle plus tard. Sous la direction de l'ingénieur Michele Sanmicheli, sept bastions entourés de profond fossés et quatre portes furent construit pour protéger la ville des Turcs qui avaient déjà conquis la ville de Constantinople en 1453.

Le port Veneisero. Vue générale de la forteresse. Détail de la forteresse.

La ville aujourd'hui abrite de nombreux monuments de l'époque vénitienne: la Loggia vénitienne (1626) - actuellement, l'hôtel de ville -, la fontaine de Morosini (1628) et la fontaine Bembo (1588).

La fontaine Morosini. Dans les ruelles d'Hêraklion.

D'anciennes mosquées ou d'anciennes églises converties en mosquées puis re-modifiées, composent le paysage de cette ville comme la majeure partie des villes de l'île. En effet, l'île conquise par les arabes en 823 ap J.-C. est reprise en 961 puis à nouveau conquise par les Turcs en 1669. Les principaux édifices sont: l'église d'Haghios Titos ou Saint Tite (961 ap J.-C.), l'église d'Haghios Markos ou Saint Marc (1239), la cathédrale d'Haghios Minas (1862).

L'église d'Haghios Titos ci-dessous présente une architecture étrange. Remarquez cependant ce magnifique vitrail en forme de coeur inversé !

  L'église d'Haghios Titos.  

Je ne terminerai pas cette page sans vous parler de la cathédrale d'Haghios Minas avec ses fresques un peu trop récentes à mon goût.

  La cathédrale d'Haghios Minas.  
Fresques.   Fresques.

Tout près de la ville se situe le magnifique site archéologique de Cnossos. J'allais oublier de vous dire de passer au musée archéologique d'Héraklion. Il est remarquable et trés bien structuré puisque ses salles abordent l'histoire dans l'ordre chronologique. Il contient tous les objets trouvés sur les différents sites archéologiques de l'île. Pour en savoir plus, rendez vous dans la partie archéologie.


requete invalide supp ip