Naples

De Naples, je ne vous en parlerais pas beaucoup car une seule journée était consacrée à cette ville. Cependant il fut très agréable de s'y promener (contrairement à ce que l'on m'avais dit) pour y découvrir l'église San Francesco di Paola, la galerie Umberto I, le castel Nuovo, l'église Gesù Nuovo, la chapelle Sansevero, l'église Santa Chiara et pour finir le musée archéologique nationale.

La ville de Naples est principalement composé de six quartiers. Du sud au nord se situe les quartiers "Castel dell'Ovo et Chiaia", "Toledo et Castel Nuovo", "Vomero", "Spaccanapoli", "Decumano Maggiore" et "Capodimonte et I Vergini".

Le castel Nuovo ci-dessous date de 1279 dont la construction fut décidée par Charles Ier d'Anjou. En effet au XIIIe siècle, la maison d'Anjou succède aux Normands et Naples devient ainsi la capitale du royaume angevin dirigée par Charles Ier d'Anjou, frère de Saint Louis, en 1266.

Le castel Nuovo.

En 1442, Alphonse V d'Aragon (futur Alphonse Ier, roi de Naples et de Sicile) entreprend une reconstruction intégrale pour son entrée triomphale à Naples. D'ailleurs pour commémorer cet événement un arc de triomphe, tout en marbre blanc, sera construit à partir de 1452 à l'entrée du château.

Toujours dans le même quartier du Castel Nuovo, se trouve une magnifique galerie commerciale "Galleria Umberto I" et ensuite l'immense place "piazza Plebiscito" qui délimite l'église "San Francesco di Paola" et le "Palazzo Reale" (palais royal). De l'extérieure, le palais royal dont la construction débuta en 1600 à un visage assez austère. De chaque coté de son entrée principale, se dresse 4 statues installées dans des niches de la façade.

Alphonse V d'Aragon. Vue générale depuis la Piazza Plebiscito. Charles Ier d'Anjou.

La photographie ci dessus vous donne un aperçu de la place Plebiscito où l'on découvre à droite le "Palazzo Reale", en face la "Galleria Umberto I" et enfin à gauche l'église "San Ferdinando".

Passons maintenant au quartier "Spaccanapoli" avec sa rue principale la plus rectiligne qui soit ! Vu le nombre de monuments à visiter, c'est un 'musée en plein air'. Il faut absolument visiter l'église "Gesù Nuovo", l'église Santa Chiara pour son grandiose cloître et bien sûr la chapelle Sansevero pour sa magnifique sculpture du Christ voilé.

On commencera la visite depuis la place du Gesù Nuovo où se situe bien sûr l'église du même nom mais aussi une immense flèche de marbre appelée "Guglia dell'Immacolata". Cette dernière commandée par les jésuites fut commencé en 1743 et comprend en son sommet une statue de la Vierge. Les jésuites sont aussi à l'origine de l'église "Gesù Nuovo" qui est en fait le palais Sanseverino racheté en 1584. Sa façade ornée de reliefs en pointe me rappelle étrangement une maisonpalais déjà vue, mais où ? je vais rechercher ... A ça y est, j'y suis, c'est au Portugal, à Lisbonne dans la 'Casa dos Bicos'.

La place "Gesù Nuovo". Détail de la façade de l'église "Gesù Nuovo".

Toujours dans ce quartier, voici l'église Santa Chiara et son cloître carrelé de nombreuses majoliques en 1742. Elle fut construite entre 1310 et 1328. De nos jours, son intérieur est sobre et austère mais son cloître carrelé rempli d'orangers et de citronniers en fait un lieu de repos. Je vous laisse admirer ce magnifique endroit par ces quelques photographies ci-dessous. Il est cependant à noter que toutes les majoliques représentent des scènes de la vie quotidienne et non pas religieuses.

Détail d'un des bancs du cloître de Santa Chiara. Vue du cloître.

Le musée archéologique national se situe dans le quartier "Decumano Maggiore". J'y consacrerai une page à part en 2004 afin de ne pas surcharger la page actuelle.


requete invalide supp ip