Sintra

Sintra: Située à 45 minutes en train de la gare du Rossio de Lisbonne, cette ville est grandiose, de part sa situation géographique et par le nombre de monuments à découvrir: le palais de Pena, le palais de Seteais, le château des Maures (Castelo Dos Mouros) et le palais National. Le site de Sintra a été classé au patrimoine de l'humanité par l'Unesco en 1996.

Au pied d'un massif en granit (d'une altitude de 528 mètres maximum) qui descend jusqu'à la mer sur 10 kilomètres et qui forme le promontoire de 'Cabo da Roca' - le Cap du Rocher - le point le plus occidental de l'Europe, la ville jouit d'un micro climat. Pins, chênes, châtaigniers, ormes et près de quatre vingt dix espèces de plantes et d'arbres se retrouvent sur cette chaîne. Au XIXe siècle, elle fut le site préféré d'artistes romantiques tels que Lord Byron, William Beckford et Richard Strauss.

Plaques situées à l'entrée du parc de Sintra.

Dominant tout le centre urbain du Bourg de Sintra, couronné par deux énormes cheminées (d'une hauteur de 33 mètres) qui sont l'ex-libris de la région, le Palais National de Sintra est la construction royale la plus importante du pays. Ses débuts remontent fort probablement au palais des Wallis maures et son dessin actuel se doit essentiellement à deux phases de travaux:

- La première, au règne de D. Joao, au début du XVième siècle (corps central de l'édifice);

- La deuxième, au règne de D. Manuel I, pendant le premier quart du XVIième siècle (il fit ajouter plusieurs corps et enrichit à outrance l'intérieur du palais). On y trouve actuellement la plus importante collection d'azulejos du monde: le palais de Sintra offre le panorama le plus riche et le plus authentique de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle..

Le 'Palacio Nacional'. Vue intérieure du palais.

- Pour vous donner un aperçu de l'intérieur de ce palais, voici quelques photographies (prises en 2008) avec notamment en exclusivité des azulejos en relief. On ne connait nul par ailleurs en dehors du Portugal ce type d'azulejos.

Le 'Palacio Nacional'. Azulejos en relief. Vue intérieure du palais.


Le palais de Pena: de loin, il me semble que c'est le palais de la bois dormant ! Sa construction date de 1839 et fut entreprise à l'initiative du prince Ferdinand de Saxe Coburgo-Gotha de Bavière qui acheta les ruines de l'ancien Monastère de Notre Dame de la Péna édifié en 1503. Construit avec la collaboration d'un prussien, Ludwig von Eschwege, le palais est d'architecture romantique. Achevé en 1849, il présente un grand mélange de styles qui va du gothique au renaissance en passant par le style manuélin.

Le palais de Pena.

Le château des Maures: bâti entre le VIIIe et le IXe siècle, il remonte au début de l'occupation des Maures. Il fut conquis en 1147 par Dom Alfonso Henriques.

Le drapeau du Portugal.

Le reste de la ville est à découvrir à travers les ruelles en pente et ses pittoresques maisons à l'architecture étonnante. Cela me rappelle étrangement les villas de la 'Ville d'Hiver' d'Arcachon en France.

Queijadas: la spécialité de Sintra.
(gâteau)
La "Casa Da Lapa". On se croirait à Arcachon.


requete invalide supp ip