Un peu de géographie

La Sicile, l'île la plus grande de la Méditerranée, est située à peu près au milieu de celle-ci, entre la pointe de la botte italienne (Calabre), dont elle est séparée de trois kilomètres par le détroit de Messine et le Cap Bon en Tunisie. Elle est bordée par trois mers: la mer Méditérannée, la mer Ionienne et la mer Tyrrhénienne.

Le pourtour de la Sicile est parsemé de groupes de petites îles et de petites îles isolées, au nord les îles Eoliennes ou Lipari (Stromboli, Panaréa, Satina, Lipari, Vulcano, Filicudi et Alicudi) et l'île d'Ustica, à l'ouest les îles Aegades ou Egades (Favignana, Lévanzo et Maréttimo), au sud-ouest l'île de Pantelleria et au sud les îles Pelagie (Lampedusa, Linosa et Lampione).

La Sicile a une superficie de 25.426 km² et en comptant les îles qui lui appartiennent de 27.708 km² . La Sicile se situe, en ce qui concerne la surface, en tête des 20 régions d'Italie.

Passer la souris sur la carte pour découvrir les régions de la Sicile

Les côtes siciliennes sont abruptes et déchiquetées en particulier sur la mer Tyrrhénienne et sur la mer Ionienne. C'est pourquoi, le littoral s'étend sur près de 1000 kilomètres.
La Sicile ne serait pas ce qu'elle est si l'Etna n'existait pas. C'est ici que culmine le plus grand volcan actif d'Europe (3340 m). Enneigé 7 mois par an, il couvre une superficie de 1570 km². Les flancs de l'Etna sont couverts d'une végétation bien différentes suivant l'altitude: jusqu'à 1200 m, orangers, citronniers et raisins sont cultivés; puis de 1200 m à 2000 m, châtaigniers, hêtres ou genêts prennent le relais; puis à partir de 2000 m, c'est une zone désertique où les coulées de lave laisse peu de place à la végétation. On y trouve cependant quelques herbacées (lichens, saponaire) pour donner quelques couleurs à ce décors lunaire.


requete invalide supp ip