Syracuse

La région de Syracuse fut occupée avant l'époque grecque par les Sicules qui avaient à Ortygie une agglomération dont on a retrouvé les vestiges. En 734 Av J.-C. des colons corinthiens conduits par Archyas fondèrent la colonie grecque qui prit tout de suite un certain développement.
Syracuse, ville de 123.000 habitants, située au sud est de la Sicile, est bien connu d'Henri Salvador mais aussi connu pour son théâtre Grec, ses latomies et son île d'Ortygie véritable centre historique.

Le Temple d'Apollon construit en 565 avant J.-C. est situé sur l'île d'Ortygie. Il est de style dorique, avec 6 colonnes frontales et 17 sur les côtés les plus longs (58 x 24 mètres). D'un intérêt particulier pour ses caractéristiques architectoniques, c'est le plus archaïque des temples doriques de la Sicile. Il fut transformé en église byzantine, en mosquée, en église normande puis en caserne espagnole (démolie en 1938).

Le Temple d'Apollon
Les murailles du Temple

 

La fontaine d'Aréthuse est un site particulièrement évocateur et poétique, qui se rattache au mythe de la nymphe Aréthuse qui poursuivie par Alphée, dieu du fleuve qui s'était épris d'elle, se serait jetée dans la mer pour lui échapper. Grâce à Artémis qui la changea en source, elle put revenir à Ortygie. C'est aussi un cas géologique puisqu'à quelques mètres de la mer, cette source d'eau douce continue d'alimenter son bassin depuis des siècles.

La fontaine d'Aréthuse et ses papyrus

 

Le théâtre est le plus grand édifice (138 mètres de diamètre - celui de Delphes 50 mètres) destiné au spectacle que l'antiquité nous ait laissé. Il date du Ve siècle avant J.C. Il est entièrement taillé dans le rocher au flanc d'une colline. Les gradins sont divisés en 9 secteurs, il y a un vaste orchestre et la plate-forme scénique est flanquée de deux énormes piliers de rocher. Dans le sens horizontal, il est divisé en deux par un large promenoir. Une grande esplanade où devait s'élever un portique en L et une fontaine creusée dans le roc, dominent le théâtre auprès duquel se trouvent au nord-est les latomies du Paradis et de sainte Venera, et de l'Intagliatella, vastes cavernes riches du points de vue pittoresques.

Dans la latomie du Paradis se trouve la célèbre grotte de l'Oreille de Denys (23 mètres de hauteur sur 11 mètres de large et d'une profondeur de 65 mètres), caractéristique pour sa forme et ses effets acoustiques et les grottes des Cordari et du Sainitra intéressantes pour leurs effets scénographiques. Les latomies sont d'anciennes carrières creusées dans la roche. Cependant, depuis le tremblement de terre de 1693, les latomies sont devenues de magnifiques jardins à ciel ouvert (le plafond des grottes s'étant alors effondré).

Palace sur l'île d'Ortygie
Les ruelles d'Ortygie

L'Oreille de Denys


requete invalide supp ip