Le site archéologique d'Apamée.

Avec le site de Palmyre, Apamée est le site archéologique que l'on se doit de visiter si la Syrie antique vous intéresse. Fondée par Séleucos 1er en 300 avant J.-C. la ville fut construite sur un plateau dominant une vallée où coule l'Oronte. Détruite par un tremblement de terre en 115 après J.-C., la ville fut reconstruite et permet de nos jours de découvrir la principale avenue (cardo maximus) longue de près de 2 kilomètres et bordée de nombreuses colonnades.

La partie sud du Cardo Maximus. Vue générale du Cardo Maximus. Détail des consoles.

En tout, c'est presque 400 colonnes, lisses, cannelées ou torsadées qui sont érigées le long de cette majestueuse avenue large de 37 mètres. Certaines colonnes comportent des consoles où des statues devaient être exposées. A la base de certaines colonnes lisses, on admirera leur base bulbiforme très particulière et offrant une finesse de sculpture.

La colonne votive. Colonnes à base bulbiforme. Détail des colonnes canelées.

Impressionnante aussi est la colonne votive d'une hauteur de 14 mètres située au nord du tychéion, temple dédié à la Tychè, divinité protectrice de la ville.

Console sur des colonnes torsadées. Le tychéion. Ensemble de colonnes torsadées.