Le Krak des Chevaliers.

Situé à une altitude de 700m, le Krak des Chevaliers est sûrement la plus belle place forte de l'architecture militaire médiévale en Syrie. Situé sur une position stratégique, il surveille la trouée de Homs (passage entre le mont Liban et le djebel Ansariyé) qui était déjà bien connue des égyptiens et où se déroula la célèbre bataille de Kadesh (ou Qadesh) à l'époque de Ramsés II (1274 av. J.C.).

Les hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, qui devient un ordre militaire après que Jérusalem tombe aux mains des croisés en 1099, prennent position du lieu en 1142. Les hospitaliers vont faire du fortin musulman d'origine, une forteresse imprenable en y ajoutant une enceinte intérieure et trois puissants donjons puis une seconde enceinte.

La prise du Krak par le sultan Baybars en 1271, obligea les hospitaliers de Saint-Jean à se retirer à leur forteresse de Saint-Jean d'Acre qui une fois prise par les Mamalouk en 1291, les obligèrent à se retirer à Chypre puis à Rhodes en 1308. Plus tard (en 1530), les hospitaliers de Saint-Jean seront à l'origine de la création de l'ordre de Malte en s'installant à La Valette.

La tour à bossage avec deux reliefs de lion. La chapelle. La galerie de style gothique.

Pour terminer, je vous propose de cliquer sur l'image ci-dessous afin de découvrir un magnifique panorama du Krak des Chevaliers. A droite on peut apercevoir l'aqueduc qui permettait d'alimenter en eau l'immense bassin de 72 mètres de long.